Choisir le bon système de télésurveillance : Guide étape par étape

télésurveillance

Publié le : 03 décembre 20237 mins de lecture

Vous projetez d’installer une alarme chez vous pour plus de sécurité ? Voici toutes les réponses aux questions fréquentes sur la télésurveillance.

Chaque année en France les vols et les tentatives d’intrusion concernent 2 % des logements. Pour limiter les risques, il est possible d’installer chez soi un système de télésurveillance. Il existe cependant un large choix de produits et il n’est pas toujours facile de choisir. Lisez ce qui suit si vous voulez en savoir plus sur la télésurveillance.

Qu’est-ce que l’offre de télésurveillance ?

Un système de télésurveillance se compose de différents éléments et permet de surveiller une habitation à distance, maison ou appartement. Ces éléments sont les suivants :

  • Une centrale qui est reliée aux autres éléments du dispositif et permet de lancer plusieurs actions en cas d’alerte telles que le déclenchement de l’alarme, l’enregistrement des caméras, l’envoi d’un message au propriétaire du logement ou à une entreprise de télésurveillance…
  • Des détecteurs d’ouverture qui avertissent la centrale en cas d’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre.
  • Des détecteurs de mouvement qui se placent dans les zones de passage.
  • Une sirène d’intérieur dont le but est d’inciter le cambrioleur à s’enfuir s’il a réussi à pénétrer dans le logement.
  • Une sirène d’extérieur qui est conçue pour avertir le voisinage et qui est souvent dotée d’un flash lumineux servant à guider les forces de l’ordre.
  • Une caméra (ou plusieurs) grâce à laquelle les propriétaires peuvent voir ce qui se passe chez eux à distance. En cas de suspicion d’intrusion, elles servent notamment à faire une « levée de doute ».
  • Un dispositif permettant d’activer et de désactiver l’alarme tel qu’une télécommande, un badge ou un clavier. À noter que les alarmes peuvent aussi être pilotées via une application à télécharger sur votre smartphone.
  • Un haut-parleur d’interpellation qui permet au propriétaire ou à un opérateur de télésurveillance d’interpeller le cambrioleur et de le faire fuir.

N’hésitez pas à cliquer sur ce lien si vous voulez en savoir plus sur la télésurveillance.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir votre offre de télésurveillance ?

Veillez à ce que votre alarme soit facile à utiliser que ce soit pour l’activation et la désactivation, les paramétrages, la visualisation des vidéos en direct ou des images enregistrées, etc. Pour ce qui est de l’entretien des systèmes, sachez qu’il est généralement simple et se résume le plus souvent au changement des piles des accessoires.

Ne vous attendez pas à ce que les caméras produisent des images de grande qualité. Elles permettent de confirmer une intrusion, mais pas d’identifier le cambrioleur. Privilégiez des modèles qui sont dotés d’un capteur infrarouge et dont l’angle de vue est assez large. Le « mode privé », un volet qui vient cacher l’objectif est également sécurisant, même si le piratage de vidéos est peu fréquent.

La majorité des systèmes d’alarme sont connectés à Internet pour transmettre les alarmes. Il est donc conseillé de prévoir un autre système tel qu’un module GSM pour prendre le relai en cas de panne. En cas de coupure de courant, les centrales fonctionnent à piles ou grâce à une batterie de secours rechargeable. Enfin, assurez-vous que les capteurs intègrent un dispositif anti-arrachement et qu’une alerte se déclenche si la caméra est détournée ou obstruée.

De plus en plus de systèmes d’alarme font aujourd’hui partie d’un dispositif plus étendu qui ne protège pas seulement contre le vol et les intrusions. Il prévient en effet aussi en cas d’incendie, de risque d’inondation, de production de monoxyde de carbone, etc. Certains peuvent même piloter l’ouverture et la fermeture des volets ainsi que l’éclairage. Il faut pour cela ajouter des équipements après s’être assuré qu’ils sont compatibles avec la centrale.

La majorité des alarmes intègre un système de zonage qui permet de n’activer qu’une partie des équipements. Vous pourrez ainsi laisser le système activé au rez-de-chaussée pendant que vous dormez à l’étage, par exemple.

Si vous avez des animaux de compagnie, choisissez un système adapté afin que votre alarme ne retentisse pas à chaque fois qu’un chien ou un chat passe devant un détecteur.

Enfin, vérifiez que votre alarme est certifiée NF A2P. Cela n’est pas obligatoire, mais vous assurera que le dispositif est performant. D’ailleurs, elle est exigée par certains assureurs, notamment quand les biens à assurer sont de grande valeur.

Pourquoi passer par une entreprise de télésurveillance ?

Parmi les questions fréquentes sur la télésurveillance, il y a celle qui concerne le fait qu’il faille passer ou non par une entreprise. L’intérêt d’une société est, qu’en échange d’un abonnement, elle se charge de vous fournir, d’installer et d’entretenir le matériel. Elle gère également les alertes 24h/24 et 7j/7 en vérifiant à chaque fois s’il y a intrusion. Pour cela, un employé regarde et écoute ce qui se passe chez vous grâce aux caméras et aux micros qui y ont été installés.

En cas d’intrusion effective d’un individu, un code lui sera demandé que seuls les propriétaires du logement connaissent. S’il ne peut le donner, les forces de l’ordre sont prévenues et un agent de sécurité peut être envoyé sur place si cela est inclus dans l’offre. La télésurveillance est donc une solution particulièrement efficace pour dissuader les malfaiteurs et limiter les risques de cambriolage.

À noter qu’il est également possible d’acheter son propre matériel, de l’installer et de faire ensuite appel à une entreprise de télésurveillance. Dans ce cas, choisissez plutôt un modèle sans fil, car son installation est beaucoup plus simple et ne nécessite pas de travaux.

Pour vous assurer de faire appel à une société de télésurveillance qui soit fiable, vérifiez qu’elle bénéficie de l’agrément APSAD (Assemblée Plénière des Sociétés d’Assurances Dommages), délivré par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP) et qui atteste de son sérieux et de la qualité du service délivré. Pour cela, le plus simple est de vous rendre sur le site du CNPP et d’y faire une recherche.


Quels sont les différents types d’équipements de sécurité pour une base militaire ?
La télésurveillance, une solution efficace contre les cambriolages

Plan du site