Installation de porte blindée : quel modèle choisir ?

Les portes blindées sont de plus en plus populaires et il existe de nombreux modèles sur le marché ; il est donc nécessaire de faire un choix raisonné et surtout éclairé qui respecte vos besoins.

Le choix de la porte blindée : son utilisation !

Le premier conseil pour choisir une porte blindée concerne l’usage pour lequel elle est achetée et, à cet égard, il est nécessaire d’évaluer les six classes de résistance.

Classe une ( RC1) : ce sont des portes blindées qui peuvent être brisées par de simples manœuvres physiques (comme la poussée ou le coup de pied) de la part du cambrioleur et qui cèdent généralement après 3 à 5 minutes d’attaque ; elles offrent donc un faible indice de sécurité et peuvent être installées dans des intérieurs à faible risque d’effraction.

Classe deux (RC2) : Cette catégorie comprend des portes blindées plus résistantes, qui nécessitent un temps d’ouverture plus long (jusqu’à 10 minutes) et l’utilisation d’outils tels que des tournevis ou des broches métalliques.

Classe trois (RC3) : grâce à leurs plus grandes performances fonctionnelles, ces portes blindées sont adaptées aux immeubles d’habitation, où le contexte n’est pas particulièrement isolé ; pour s’introduire, il faut des outils tels que des pieds-de-biche et, dans tous les cas, une force physique considérable de la part de l’intrus.

Classe quatre (RC4) : c’est la classe qui caractérise une porte extérieure blindée à haute résistance, adaptée aux habitations résidentielles isolées, puisque son ouverture nécessite l’utilisation d’outils de casse (haches, scies, perceuses et ciseaux) par un voleur expert et professionnel.

Classe cinq (RC5) : Ce niveau de sécurité est typique d’une porte extérieure blindée montée dans des habitations résidentielles contenant des objets de valeur ou très isolés, car le cambrioleur devrait utiliser des perceuses électriques ou même des explosifs pour entrer. Ce type de porte blindée est également très utilisé dans les banques, les bijouteries ou les magasins contenant des objets de valeur.

Classe six (RC6) : En raison de leur haut niveau de résistance à l’effraction, ces portes sont utilisées dans des environnements particulièrement à risque, tels que les coffres-forts de banques, les ambassades, les bâtiments militaires et seulement dans de rares cas dans les maisons privées.

La qualité et le prix !

Le deuxième conseil pour choisir la meilleure porte blindée est d’analyser le rapport qualité/prix, en gardant à l’esprit qu’il n’est jamais bon de se concentrer sur des produits trop bon marché, car ils sont souvent importés et ne garantissent donc pas des performances de sécurité conformes aux normes européennes. Il est donc nécessaire de prévoir un certain budget pour assurer la qualité et l’assistance de la porte blindée.

Les fabricants !

Le troisième conseil est de se tourner vers des entreprises fiables, capables de proposer un produit fabriqué avec des matériaux certifiés, notamment en ce qui concerne la serrure, qui doit être équipée d’un cylindre européen homologué. Il est nécessaire de s’assurer que, en plus de la disponibilité de portes blindées conformes aux normes de sécurité en vigueur, l’entreprise garantit également une excellente assistance aussi bien pour l’entretien courant que pour les interventions d’urgence extraordinaires.

5 conseils pour choisir un serrurier
Pourquoi mettre en place un contrôle d’accès en entreprise ?